Art (l') de guérir approfondi par la méditation

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
Prix TTC : 28,00 €
18,00 €
Remise : 10,00 €
ISBN : 2-88189-026-1
N° de GA : 316
Communication :
Cours
Traduction : Bott, Marie-Eve & Victor
Édition année : 2006
Nbre de pages : 255
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Momentanément indisponible
Description

1 exemplaire d'occasion en très bon état

COURS DE NOËL

Première conférence, 2 Janvier 1924

Illusion de la représentation de l'homme en contours précis. L'homme-eau, champ d'action du corps éthérique; l'homme-air, champ d'action du corps astral. L'homme de chaleur, instrument du Je, pénètre tout l'organisme. C'est à travers l'éther de chaleur que la vie psychique retentit sur les organes. L'organisation humaine implique la possibilité de la maladie. La guérison à partir des processus naturels et leur action sur les éléments constitutifs suprasensibles. Les sciences naturelles doivent faire appel à des idées nouvelles à partir de l'étude de la vie en relation avec le cosmos. Exemple des fourmis et rôle de l'acide formique. Exemple de la maturation de la figue et du processus sucré. Il faut développer en soi un sens de la nature. La microscopie source d'illusions, comment y remédier. Leçon tirée de la ruche.

Deuxième conférence, 3 Janvier 1924 . . . . . . . . . . . . Caractères des quatre éléments constitutifs. Organisation du Je et mort. Corps physique et nutrition. Polarité entre l'éthérique et l'astral. Vie et conscience. Rapports entre l'éthérique et l'astral dans les maladies. Inflammation et prolifération. Vie affective et maladie. Comment s'articulent les quatre éléments constitutifs. Le foie, enclave du monde extérieur. Le coeur, organe des sens du monde intérieur. Ne voir que l'aspect extérieur des choses ne suffit pas. Juger les substances d'après leur origine. L'azote aussi nécessaire que l'oxygène.

Troisième conférence, 4 Janvier 1924

Forces terrestres et forces cosmiques. Cerveau et forces ascensionnelles. La tête au repos. La tête, reflet du cosmos. Les membres et les forces terrestres. Rôle du carbonate et du phosphate de calcium. Le chemin que parcourt une substance importe plus que sa présence. Rapports de l'organisme avec le fer, le plomb et le magnésium. La prédilection pour les mauvaises odeurs. Fluor et magnésium. Le processus magnésium et le rythme de la croissance. L'antimoine et le corps éthérique. Diamant, graphite et charbon.

Quatrième conférence, 5 Janvier 1924

Connaissances médicales exotériques et ésotériques. Carence des études médicales. Le complexe psycho-spirituel et le germe physique. Processus suprasensibles à la naissance. Influence de la structure géologique. Mica et rhododendron. Proximité du remède. Influence du sommeil sur les études médicales. Effet de l'arrière-plan ésotérique sur la qualité des médicaments. Le nihilisme de l'école médicale de Vienne. Le permien, l'activité splénique et le cytise. Les trois enseignements de la nature. Sulfur, Mercur et Sal. Eveil du sens médical.

Cinquième conférence, 6 Janvier 1924

Le chemin vers le spirituel doit répondre à une impulsion intérieure. La voie ésotérique est une voie difficile. Les forces cosmiques en relation avec la plante et l'organisme humain et en particulier avec la tête. Ces connaissances doivent être vécues intérieurement. Rapport avec les impulsions morales. Le processus de méditation. Organisation de la section médicale au Goetheanum.

Sixième conférence, 7 Janvier 1924

La connaissance du système osseux par la pensée, de l'homme-eau par l'imagination, des organes intérieurs par l'inspiration et de l'homme-chaleur par l'intuition. Les deux espèces de chaleur. Air et lumière. Métamorphose de la lumière. Le chimisme est lié à l'élément-eau. Elément-terre et vie. Pensée médicale et thérapeutique.

Septième conférence, 8 Janvier 1924

Réponses à des questions: sur le magnétisme médical, sur les rapports entre coeur et utérus, sur l'influence des gemmes sur les organes, sur la décomposition du cadavre, sur l'autopsie, sur l'iridioscopie, la graphologie etc. Influence de la connaissance du processus de guérison sur la guérison elle-même. Réflexions sur le livre: La Philosophie de la Liberté. Imagination et activités musculaires. Inspiration et vie des organes internes. Esquisse d'un plan d'études médicales selon la Science Spirituelle. Aspect spirituel de la maladie; exemple de la variole.

Huitième conférence, 9 Janvier 1924

Orientation du médecin en fonction du karma. La volonté de guérir. Forces lunaires et forces de Saturne dans l'édification de l'homme. L'âme appartient au règne de la lumière et le corps au règne de la pesanteur. Méditation sur l'or; rapport avec le Soleil. Thème de méditation sur la lumière et la pesanteur. Effets de l'Eurythmie curative.

COURS DE PÂQUES Première conférence; 21 Avril 1924

Questions des auditeurs relatives aux difficultés de la voie ésotérique. Réponse de R. Steiner. L'ésotérisme occidental et son émancipation du cosmos extérieur. Directives pour la méditation. Formation du corps humain dans son adaptation aux conditions terrestres. Le courant héréditaire. Scarlatine et rougeole comme expression du conflit entre l'entité spirituelle et le courant héréditaire. Nourrisson et lait maternel. Ne pas saisir intellectuellement mais "voir" les choses de manière vivante. Vie et forces cosmiques.

Deuxième conférence, 22 Avril 1924

Méditation et profession médicale. La connaissance de la maladie doit être une connaissance du remède. Savoir et vouloir-guérir. L'image du sculpteur, image du corps éthérique. Le corps astral et la musique. La médecine anthroposophique, une activité de pionnier. Les causes primaires de la maladie dans la biographie du patient. Thème de méditation.

Troisième conférence, 23 Avril 1924

Introduction à la méditation de la deuxième conférence: structuration de l'homme à partir des forces cosmiques. Lune, Soleil et Saturne. La nature cosmique des métaux. La moralité: une force de rayonnement du cosmos. Les vérités spirituelles doivent être vécues à travers la méditation. Considérations karmiques sur les âmes incarnées au début du siècle.

Quatrième conférence, 24 Avril 1924

La pensée médicale au XIXe et au XX siècle du point de vue karmique. Christianisme et arabisme. Directives pour une méditation: action de Saturne, Soleil et Lune sur l'homme sain et sur l'homme malade. Rapports karmiques avec le malade. Christianisation de la médecine. Penser aussi avec le coeur. Le caducée. Ahriman et les caisses de maladie; le diable déguisé en ange.

Cinquième conférence, 25 Avril 1924

Rapports entre les éléments constitutifs de l'homme. Causes générales des maladies. Compréhension du remède. Différence entre maladies physiques et mentales. Rôle des tempéraments. Acquisition de l'imagination et de l'inspiration par la méditation. Fin du Kali Yuga et possibilités spirituelles nouvelles. Les mouvements de jeunesse. Rapports entre médecin et patients. Rester en liaison avec le Goetheanum.

Informations supplémentaires